Tori, septembre 2013
Article mis en ligne le 2 octobre 2013
logo imprimer
Le mercredi 18 sept dernier, première vente des lapins engraissés. Les lapins sélectionnés (20) ont été égorgés sur place et nettoyés par le vétérinaire, aidé de François et de Sylvain. Puis nous les avons vendus à un restaurateur, à Cotonou, qui ne vend que la viande du lapin. Le marché pour l’écoulement ne pose vraiment aucun problème. La viande du lapin se consomme beaucoup ici. Nous avons eu des commandes de particuliers pour leur famille.
Le vétérinaire nous a amené une équipe de trois jeunes qui viennent de créer une ONG dont le but est de récupérer et d’acheter la peau du lapin qu’ils conservent et finalement expédient en Chine pour sa transformation... Ils n’ont pu en acheter que 20 chez nous. Pour le moment, nous ne constituons donc pas un gros marché pour eux, mais cela a été intéressant de les entendre nous exposer leur projet.
L’été, sinon, s’est passé calmement à la ferme. Après la pèche de la mi-juin, de nouveaux alevins ont été achetés et introduits dans les étangs au début de septembre. Peut-être réussirons-nous à construire un ou deux bassins supplémentaires prochainement pour accroître l’élevage des poissons.
La nouvelle race de porcs marche bien. Ils grossissent mieux que par le passé. Il y a quelques photos qui les montrent. Puis, c’était la saison des pluies et on en a profité pour semer du maïs et planter du manioc. En ce qui concerne les vaches, RAS. Nous avons 23 têtes. Certaines vaches portent et nous devrions avoir d’autres petits dans les semaines à venir.


Enfin, nous ferons les installations électriques le mois d’octobre.

Guillaume Chogolou













pucePlan du site puceContact puceMentions légales puceEspace rédacteurs



2011-2018 © Association Brie Benin - Tous droits réservés
Site réalisé sous SPIP
avec le squelette ESCAL-V3
Version : 3.87.48
Hébergeur : OVH
Audience