2 juillet 2015, rencontre amicale avec Guillaume Chogolou
Article mis en ligne le 7 juillet 2015
logo imprimer
Rencontre amicale avec Guillaume Chogolou, président de AADR au Bénin.
En préambule, un bilan de l’association a mis en valeur sa vitalité : ‐ 60 adhérents cotisants à ce jour (pour ceux qui souhaiteraient adhérer : la cotisation est de 15€ au compte d’ABB) et en 2014 ils étaient 57.

‐ Une demande de subvention de 7 500€ pour le château d’eau a été déposée à la région Ile‐de‐France.
Décision dans quelques jours. Si celle‐ci est accordée, le début des travaux se fera dès le retour de Guillaume Chogolou au Bénin, c’est‐à‐dire mi‐septembre. En effet, toutes les sommes que l’association a réunies depuis plus d’un an permettront, avec la subvention, de mener à bien ce projet. Il faut noter la subvention que Michel Houel (présent) a accordée sur sa réserve parlementaire. Celle‐ci a beaucoup gonflé l’apport nécessaire à cette réalisation.

Mireille Huyghe a préparé des ballons de foot avec gonfleur pour les enfants de l’école Houngo voisine de la Ferme de Tori. C’était une demande très forte des élèves et particulièrement de « Jean‐Baptiste ».

L’Institut Géographique National par l’intermédiaire du responsable de la cartothèque a donné des cartes plastifiées de l’Afrique, de l’Europe et du monde, du Bénin et du Togo. Elles sont déjà arrivées à l’école Houngo et au collège Père Aupiais. C’est un outil indispensable pour aider les jeunes à prendre conscience du monde auquel ils appartiennent. Cet outil manque cruellement dans les écoles.

‐ Un livre écrit par Dominique et Marcel Leclerc, illustré avec des photos de Michel Letissier et relatant le voyage au Bénin et Togo de Janvier 2015 a été présenté. Il est proposé à 25€ à ceux qui souhaitent connaître un peu plus l’expérience vécue par le groupe, les impressions face à ces pays contrastés.

‐ ABB participera à la Foire de la Saint‐Michel les 26 et 27 septembre (Crécy‐la‐Chapelle), partageant un stand avec les Ateliers du Grand Morin, de Marc Robert. Un mail informera, en septembre, du lieu et des dates prévus pour le dépôt des lots destinés aux enveloppes gagnantes. De plus, l’association recherche des lots de valeur pour les tirages du samedi soir et du dimanche soir. 3 entrées à Disney, une initiation à la Salsa sont déjà offerts. Merci de votre coopération qui rendra attractive cette animation. Avis aussi aux bénévoles qui accepteront de donner de leur temps pour « placer » les enveloppes pendant la foire !

‐ ABB a le projet de participer à des Marchés de Noël, le Marché de l’Avent de Crécy‐la‐Chapelle n’étant pas reconduit en 2015. Le 29 novembre, c’est le Marché de l’Avent à Pielenhofen, village de Bavière jumelé avec Crécy‐la‐Chapelle. Les responsables de cette manifestation ont déjà donné leur accord pour accueillir l’association. Si, donc, des membres de ABB peuvent s’y rendre, un stand leur est réservé.

Francis Lamote a pris contact avec les organisateurs du Marché de Noël de Guérard qui a lieu de 19 décembre et l’association y sera accueillie. Il a sollicité aussi les organisateurs de celui de Pommeuse se déroulant le 12 décembre.

Si des membres de l’association peuvent nous seconder, toutes les propositions sont accueillies. Un appel à bénévoles est donc lancé !
Guillaume Chogolou a apporté des objets de l’artisanat béninois qui a attiré l’attention des membres de l’assemblée !

Intervention de Guillaume Chogolou
‐ Guillaume rappelle l’historique du projet. Il remercie Michel Houel, alors maire de Crécy‐la‐Chapelle, qui a été l’instigateur des premières subventions et de l’association Amitié Brie Bénin.

‐ Pour retrouver les premiers pas de l’association, se référer à cette page du site : http://www.amitie‐briebenin.com/spip.php?article5.

‐ Beaucoup de chemin a été parcouru en moins de 6 ans :

* L’achat de près de 4 ha
* Un troupeau bovin de 30 têtes
* Une lapinerie qui permet la vente de 30 lapins tous les 6 mois
* Une porcherie – celle‐ci a rencontré un gros problème en 2014 : la fièvre porcine qui a décimé letroupeau. Celui‐ci est reconstitué peu à peu, mais pour l’association ce fut un trou de trésorerie important
* 4 bassins de pisciculture : 3 pour des poissons‐chats très prisés par les nigérians et un bassin destiné aux tilapias.
* Un moulin
* Des cultures maraîchères, fruitières (bananiers, anacardiers, manguiers, papayers…)
* Un petit poulailler
* Un puits
* Une paillote sous laquelle les enfants du village viennent travailler le soir à la lueur de la lampe
* L’habitation du vacher

‐ La ferme est visitée par des briards presque chaque année et cela encourage ceux qui y oeuvrent.

‐ Elle fait vivre plusieurs familles : celle de Amadou, le vacher dont l’épouse fait des fromages qu’elle vend au marché, celle de Sylvain responsable de la lapinerie, des cultures et de la porcherie, mais aussi celles de David au moulin, de Blaise le vétérinaire, de François qui y sont à temps partiel. Les jeunes du village sont
embauchés régulièrement pour les travaux plus ponctuels (nettoyage avant les cultures, réalisation des
bassins…).

‐ Il est à noter le rôle moteur qu’elle joue : les terrains environnants qui étaient en friche sont maintenant
presque tous occupés, des activités nouvelles voient le jour comme la station de recharge des téléphones
portables… une dynamique qui gagne toute cette zone depuis 4 ans surtout !

‐ Le château d’eau projeté aura un grand intérêt pour la population de la ferme (et les animaux), mais aussi pour les 800 à 1 000 personnes vivant dans les environs. En effet, l’eau des puits est une eau de surface, non potable. Pour bénéficier d’une eau de meilleure qualité, les habitants doivent parcourir plus de 3 km et posséder un moyen de stockage. La société spécialisée qui construira cette infrastructure prévoit de creuser à 30 à 50 m. L’eau sera stockée dans un réservoir à environ 12m de hauteur.
L’ensemble sera clos et un réseau construit pour alimenter la ferme. Pour les habitants des environs, une discussion est lancée pour créer une association de femmes qui assureraient une permanence pendant deux périodes de la journée.
Elles vendraient l’eau à la bassine et au seau, se rémunèreraient ainsi et donneraient une quote‐part à AADR pour l’entretien de l’installation, le carburant de la pompe.

‐ Le projet qui suivra la réalisation du château d’eau sera l’aide à la scolarisation des enfants – déjà amorcée en janvier par un apport de fournitures et un soutien financier à deux familles, en juin par le don de cartes
géographiques.
Ce type d’aide pourra se poursuivre.
Mais le grand besoin que le directeur de l’école Houngo a exposé est celui de 3 classes en dur. Un bâtimentregroupant le bureau du directeur et 3 classes existent déjà, mais 3 classes sont sous des abris de fortune
réalisés par les parents. Si nous ne pouvons prendre en charge la construction d’un tel équipement en l’état, peut‐être pouvons‐nous étudier sa faisabilité avec l’aide des parents, comme le suggère Christian Latieule
qui a vécu cette situation au Togo. C’est dans ce sens que les associations béninoise et créçoise vont oeuvrer.

Michel Houel propose son soutien par une demande de subvention sur la réserve parlementaire.

Marine, jeune étudiante, revenant d’un mois passé à l’orphelinat de Toffo à 70 km de Cotonou, a témoigné de son expérience : les visites en brousse en moto avec soeur Flore, à fond sur les pistes, la pesée des bébés tous les matins, balances accrochées aux arbres dehors… les fiches à remplir pour les bilans santé, les problèmes d’hygiène et la nécessaire éducation dans ce domaine (bébés nus sur le sol), les rires, des chants, des danses, des jeux partagés avec les enfants qui l’appellent Tata Marine…

Les multiples questions posées par les nombreux participants ont rendu cette soirée très vivante. Elle s’est terminée autour d’un verre de l’amitié et un long moment convivial !

Merci à tous les participants, à Guillaume Chogolou et Aimé Hounzandji pour leurs témoignages.




pucePlan du site puceContact puceMentions légales puceEspace rédacteurs



2011-2018 © Association Brie Benin - Tous droits réservés
Site réalisé sous SPIP
avec le squelette ESCAL-V3
Version : 3.87.48
Hébergeur : OVH
Audience